Comment l’air est-il comprimé ?

compression d’air

La compression de gaz est une opération souvent rencontrée dans les industries. En effet, la plupart des réactions chimiques nécessitent des pressions élevées pour avoir des rendements favorables, et c’est dans ce genre de situation qu’interviennent les compresseurs industriels.

Mais après tout, qu’est-ce que l’air comprime

Incolore et inodore, l’air comprimé est un gaz non toxique et ininflammable, bien qu’il contribue à tous les types de combustion. Utilisé comme source d’énergie en raison de sa pression au-dessus de la pression atmosphérique, il présente l’avantage de pouvoir faire augmenter encore plus cette pression en chauffant l’air après compression et immédiatement avant utilisation, élargissant son applicabilité. Avec diverses utilisations dans l’industrie, l’air sous pression s’est avéré assez polyvalent, avec de nouvelles utilisations dans des domaines très variés, comme l’archéologie, par exemple.
Pour être utilisé dans sa forme la plus complète, cependant, à différents niveaux de pression et de température, il est nécessaire que des équipements spécifiques régulent sa purification et sa compression et contrôlent sa température avec soin et en toute sécurité. Bien qu’il ne soit pas toxique, sa manipulation au moyen d’un équipement inadéquat ou de mauvaise qualité peut entraîner des risques pour la santé. C’est pour cette raison que vous devez toujours vous fier à des professionnels tel que spienergie.fr

Processus de compression d’air.

Les compresseurs d’air sont des dispositifs qui convertissent l’énergie (à l’aide d’un moteur diesel, essence électrique) en énergie potentielle qui sera stockée dans l’air sous pression. De plusieurs manières, un compresseur d’air remplit de plus en plus d’air dans le réservoir de stockage, augmentant ainsi la pression. Lorsque cette pression atteint sa limite supérieure prévue, les compresseurs d’air s’arrêtent. L’Air comprimé industriel est ensuite conservé dans le réservoir jusqu’à son utilisation. L’énergie contenue dans l’air comprimé peut être utilisée pour une variété d’applications, en utilisant l’énergie cinétique de l’air lorsqu’il est libéré par dépressurisation du réservoir. Lorsque la pression du réservoir atteint sa limite inférieure, les compresseurs d’air se rallument, pressurisant le réservoir.  

Les différents types de compresseurs d’air sur le marché

Les caractéristiques physiques d’un compresseur peuvent varier considérablement en fonction de l’activité qu’il effectuera.

Cet équipement peut être utilisé pour différents types d’activités et ses caractéristiques physiques peuvent varier en fonction de la fonction à accomplir. En général, on peut faire la distinction suivante entre compresseurs d’air pour services généraux et compresseurs d’air pour systèmes industriels. Il en est de même pour le compresseur à gaz ou process, le compresseurs frigorifiques et le compresseurs pour services de vide industriel.

Il existe les types de compresseurs les plus variés, chacun remplissant sa fonction prédéterminée dans le système.

Compresseur à piston : ce compresseur contient un piston qui produit un mouvement linéaire. Ce compresseur peut facilement comprimer l’air à des pressions plus élevées, car il subit une compression 2 fois ou plus.

Compresseur à membrane : il est semblable à un piston, mais l’air n’entre pas en contact avec les pièces mobiles, car il est séparé par une membrane, de sorte que l’air n’est pas contaminé par des résidus d’huile. Ces compresseurs sont utilisés dans les industries alimentaire, pharmaceutique et chimique.

Compresseur rotatif multicellulaire : dans un compartiment cylindrique, avec ouverture d’entrée et de sortie, fait tourner un rotor à palettes logé de manière excentrique. Ce compresseur présente l’avantage de maintenir une pression continue, sans pulsation et avec un faible bruit du fait de son fonctionnement.

Compresseur à double vis : deux vis hélicoïdales qui, à travers les profils concave et convexe, compriment l’air, qui est entraîné de manière axiale.

Compresseur de type Roots : dans ce type de compresseur, l’air est transporté d’un côté à l’autre sans changer le volume. La compression se fait du côté de l’évidement ou plus précisément aux coins des pistons.