Fraisage et alésage : le fonctionnemen de la fraiseuse à commande

Fraiseuse à commande

La fraiseuse cnc ou à commande numérique est une sorte de machine industrielle dont l’objet est de réaliser une pièce par enlèvement de matière. Celle-ci s’utilise généralement pour percer du bois ou du métal, ou encore évaser l’orifice d’une cavité au moyen d’une fraise. Toutes les opérations effectuées sont contrôlées par un automatisme et un programme informatique. Cette machine de fraisage s’avère être une solution rénovatrice pour les travaux d’usinages dans le cadre d’une production de petites séries.

Généralité concernant la fraiseuse à commande numérique

En général, la fraiseuse à commande numérique constitue une machine-outil servant à réaliser automatiquement des opérations d’usinage ou d’exécuter des travaux de fraisage à l’aide d’une fraise. En effet, ce fraisage fait partie d’un procédé d’usinage permettant d’enlever une matière à partir d’ébauches moulées ou parfois de blocs avec l’outil coupant afin d’obtenir une pièce finale. Pour ce qui est de la fraise, elle est un outil d’acier rotatif et doté d’arêtes tranchantes. Elle peut également s’équiper d’un alésoir, d’un taraud ou d’un foret pour effectuer des opérations de taraudage et perçage. Ensuite, une fraiseuse cnc est pilotée par un programme numérique pour donner directement des ordres d’exécution et de mouvements à la machine de manière à usiner des pièces complexes. Elle dispose d’un organe de contrôle informatique où s’enregistrent les différentes tâches nécessaires à la réalisation d’une pièce. Une fois le programme lancé, l’outil exécute automatiquement toutes les opérations. Le plus souvent, cette machine peut aussi servir à effectuer un tournage fraisage. Ce dernier consiste à fraiser des surfaces courbes en faisant tourner les pièces sur son axe.

Les caractéristiques particulières de la fraiseuse à commande numérique

La fraiseuse à commande numérique comprend un support fixe et une table transversale exacte et amplement dimensionnée pour procurer une surface à usiner avec précision. Celle-ci est pourvue d’un calculateur de contour et d’un panneau de commande doté d’un écran LCD pour gérer efficacement ses fonctions. Cette unité d’usinage dispose également d’une broche motorisée proposant une précision optimale. Puis, elle se constitue d’un système de guidage linéaire dont la finalité est d’assurer une vitesse de déplacement importante sur les axes. En outre, cette unité de fraisage se munit d’un changeur d’outil automatique. Certaines machines sont équipées d’un système de lubrification centralisée et d’un système d’arrosage incorporé afin de bénéficier d’une longévité améliorée. Pour obtenir des finitions différentes et des coupes, les outils peuvent être adaptables. Un logiciel s’associe à l’unité d’usinage pour permettre d’assister les procédés du dessin à la fabrication. Cet outil offre la possibilité de réaliser une pièce et de garantir l’optimisation des trajectoires de sa découpe. Il est possible de créer un prototype ou lancer une certaine simulation avant le fraisage. De plus, ce logiciel s’utilise pour commander les consignes informatiques enregistrées dans le programme de la fraiseuse et lancer de manière automatique les ordres nécessaires à la fabrication.

Le principe de fonctionnement de la fraiseuse à commande numérique

La fraiseuse à commande numérique permet la fabrication de gravures préalablement déterminées dans le logiciel. Chaque pièce de la machine est contrôlée par l’automatisme et le programme numérique. Ce dernier s’occupe de la gestion des différentes étapes indispensables à l’usinage d’une pièce. Cette unité d’usinage se compose de deux parties. La partie opérative se charge de travailler directement sur les matières premières nécessaires à l’usinage des produits. La descente de l’outil coupant et son branle permet de faire des découpes de formes variables et d’une extrême précision. Pour la partie « logiciel », celle-ci prend en charge l’établissement des différentes opérations indispensables à la fabrication des produits désirés à l’aide du logiciel Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. Par ailleurs, cette machine à commande numérique peut fournir tangentiellement un effort de coupe qui accompagne les pièces dans leur déplacement. Les produits à usiner sont serrés dans un étau. Cet instrument se positionne par l’entremise de rainures en T, après il se serre sur une table. Cette dernière peut être déplacée automatiquement suivant les axes X, Y et Z. Puis, un cône de broche se fixe sur l’outil coupant et la broche motorisée s’entraîne automatiquement en rotation pour exécuter la fabrication d’une pièce.

L’efficacité de la fraiseuse à commande numérique

L’usinage propose de nombreuses possibilités esthétiques et techniques grâce aux développements technologiques qui permettent de promouvoir une machine-outil innovante entre autres la fraiseuse à commande numérique. Le principal avantage de cet instrument consiste en ce qu’il peut s’utiliser sur divers supports. En plus, comme cette machine possède une certaine polyvalence, elle est à l’aise avec des matériaux variés comme le plâtre, la résine, le bois, le plastique ou le métal. Dès lors, il devient facile et rapide d’effectuer des finitions et des découpes différentes pour tous les produits à fraiser en utilisant les différentes pointes et forets spécialement conçus. Cette unité d’usinage est performante et efficace pour la réalisation des pièces en plastique. En effet, la précision d’une fraiseuse à commande numérique propose une grande finesse dans l’usinage des pièces. Elle peut répondre à toutes les contraintes techniques. Certaines fraiseuses CNC haut de gamme permettent également de réaliser un alésage. Cela consiste à rectifier avec précision l’intérieur d’une pièce creuse ou d’un cylindre pour avoir une surface plus lisse. En général, cette technique a pour objectif de polir et calibrer de manière exacte la surface intérieure d’un tube métallique tel que le cylindre de moteur. Lorsque les produis sont de taille importante, l’étape de l’alésage doit se réaliser avec une fraiseuse cnc. Cette étape de finition peut intervenir après le perçage. Ce dernier forme l’ébauche, tandis que l’alésage retouche de manière homogène la surface percée en supprimant les imperfections et les bavures existantes. La rectitude de régularité de surface rectifiée repose sur les outils utilisés : alésoir ou foret.