Installation de bardage : pourquoi opter pour la tôle ?

Installation de bardage

La tôle de bardage s’installe de plus en plus aussi bien sur des bâtiments à usage commercial et industriel que des bâtiments à usage privé. Ses innombrables avantages en font un matériau de choix pour habiller un mur ou un toit. Tour d’horizon permettant de comprendre le choix d’une tôle pour une installation de bardage.

La tôle de bardage : d’innombrables avantages !

La tôle de bardage présente d’innombrables avantages. Si son aspect esthétique suffit à conduire à son choix, elle possède d’autres avantages notables. En effet, la tôle est un matériau écologique et non-polluant. Elle peut être recyclée et constitue ainsi un choix privilégié pour préserver l’environnement. Elle est très résistante aux chocs, à l’humidité et aux intempéries du fait de sa malléabilité. En général, les tôles de bardage sont composées d’acier galvanisé. Elle peut avoir plusieurs aspects, perforés, nervurés ou ondulés. Elle s’installe aussi bien en rénovation qu’en construction. Les tôles de bardage sont conçues pour convenir à un choix de design précis et à n’importe quel projet en vue d’agrémenter un bâtiment. Leurs tailles sont aussi variables et le choix de couleur est très large. C’est le matériau par excellence pour ceux qui souhaitent donner une touche de modernité à leur bâtiment. De plus, les tôles de bardage sont faciles à entretenir contrairement au bardage en bois.

Un bardage à toute épreuve

La tôle de bardage est particulièrement prisée pour sa longue durée de vie. Bien installée et entretenue, elle peut durer jusqu’à une centaine d’années. Pour prolonger sa longévité, il faut veiller à utiliser un produit antirouille. Pour l’entretien, un simple nettoyage à l’eau clair peut suffire. En plus de son côté esthétique et résistant, ce type de revêtement possède une autre propriété non-négligeable, sa capacité isolante. Il permet en effet d’améliorer l’isolation du bâtiment et de réduire les ponts thermiques. Tous ces avantages expliquent le fait que la tôle de bardage soit assez onéreuse par rapport aux autres revêtements tels que le bois ou la pierre.

Une tôle pour bardage peut être posée de différentes manières, aussi bien horizontalement que verticalement. Les performances obtenues dépendent essentiellement des matériaux et des assemblages mis en œuvre. Le bardage peut être posé sur un mur en parpaings ou toute autre structure porteuse. Il est souvent sous forme de cassettes, de plaques ou de lames avec des aspects et des dimensions variées. Le bardage peut également être posé en panneaux sandwichs. C’est un assemblage performant composé de laine de roche ou de polyuréthane collé au parement qui assure de très bonnes conditions acoustiques et thermiques. Par ailleurs, la tôle pour bardage peut aussi être posée en double peau.

Points à prendre en compte pour l’installation d’une tôle de bardage

L’installation d’une tôle de bardage ne s’improvise pas. Il s’agit d’une affaire de professionnels. En effet, cette opération nécessite le respect de certaines normes et requiert des compétences techniques spécifiques. Un bardage mal installé peut entraîner des problèmes d’étanchéité. La qualité de l’installation impacte d’ailleurs sur l’aspect extérieur du bâtiment et ses performances énergiques.