Pourquoi l’industrie investit dans la recherche ?

À la fin de la remise du rapport du député Cédric Villani lors de la journée de conférences au Collège de France, le président Emmanuel Macron a annoncé que le gouvernement compte investir 1,5 milliard d’euros dans le développement de l’intelligence artificielle d’ici 2022. Dans son allocution, le président des Français a déclaré que l’intelligence artificielle représente une révolution technologique, économique, éthique et sociale.

En quoi concerne la recherche industrielle ?

À la suite du discours d’Emmanuel Macron sur l’intelligence artificielle et le projet du gouvernement qui souhaite investir dans ce secteur, plusieurs entreprises privées se sont également engagées. Des sociétés françaises et étrangères souhaitent également investir dans des initiatives en faveur de l’intelligence artificielle dans l’Hexagone. La recherche industrielle diffère de la recherche fondamentale effectuée dans les universités et instituts publics. La particularité du chercheur industriel est de concentrer ses recherches dans la création d’application innovante.

Le chercheur industriel a pour mission d’utiliser ses compétences très spécialisées afin de concevoir un nouveau produit et le rendre industrialisable. Cela signifie être reproductible en grande quantité. Les secteurs d’activité se lancent dans sa propre recherche industrielle de l’innovation. Ainsi, investir dans la recherche industrielle peut se faire à travers de vastes domaines d’études comme la résistance des matériaux, miniaturisation des appels, biotechnologies, conservation des aliments, biodégradabilité des produits…

Pour quelles raisons l’industrie investit-elle dans la recherche ?

Le développement économique des industries est au cœur de l’innovation. Par exemple, une entreprise productrice de téléphones mobiles qui n’a pas renouvelé son catalogue de smartphone depuis plusieurs années, une marque de vêtements qui continue à vendre des vêtements d’hiver en été ou un constructeur automobile qui produit des autos sans GPS intégré doivent rapidement étoffer leur offre s’ils souhaitent rester compétitifs face à la concurrence.

La loi du marché souhaite que pour survivre et se développer, une société a besoin de renouveler ses catalogues de produits. Ainsi, pour les projets de recherche et développement, les entreprises doivent moderniser leurs gammes de produits et répondre aux besoins de la clientèle, suivre ou mieux devancer les avancées technologiques.

Investir dans la recherche industrielle : détails sur la stratégie du gouvernement

L’implication du gouvernement dans l’investissement de la recherche industrielle s’appuyait sur le secteur privé. 100 millions d’euros seront consacrés à l’amorçage de start-up en IA. 70 millions serviront à la Banque publique d’investissement pour le développement d’entreprise sur le deep technologie.

400 millions d’euros seront prévus pour les appels à projets divers. 2 secteurs profiteront également de la recherche industrielle à savoir les transports et la santé. D’ici 2022, la France aura mis en place un cadre législatif sur la circulation de voiture autonome. Un projet concerne également la création d’un centre de données de santé exploité par des programmes d’intelligence artificielle.