Quels sont les risques industriels ?

Par définition, le risque industriel représente un événement accidentel qui se produit sur un site industriel. L’événement met en jeu les produits et les procédés dangereux en entraînant des conséquences immédiates graves pour les salariés, les riverains et l’environnement. Pour réduire les risques industriels et leurs conséquences, les entreprises les plus dangereuses doivent respecter une réglementation qui se base sur le classement des installations. Ces sociétés doivent également s’assurer d’un contrôle régulier.

Quels sont les différents risques industriels ?

La notion de risque industriel se définit comme un risque majeur lorsqu’il est caractérisé par une gravité importante et une probabilité faible. Notons que le risque majeur ne touche que les dégâts environnementaux. Il se regroupe en 2 catégories ,à savoir : les risques naturels et les risques technologiques. Les risques naturels concernent les avalanches, inondations, feux de forêt, mouvements de terrain, séismes, cyclones, éruptions volcaniques…

Concernant les risques technologiques, ils peuvent être dus à des risques de nature industrielle, liée à la radioactivité, dégâts dus au nucléaire, au transport de matières dangereuses. Les risques technologiques touchent également l’exportation minière et souterraine ou les dégâts relatifs à la rupture de barrage. Ces risques qui pèsent sur l’environnement peuvent entraîner la pollution de l’air, des sols, environnement de travail… Contrairement aux risques naturels, ils sont dus à l’activité humaine.

Principales manifestations des différents risques industriels

Parmi les principales manifestations des différents risques industriels, on peut citer un incendie provoqué par la combustion d’un combustible à cause d’une flamme ou un point chaud. Cet accident entraîne des risques d’intoxication, brûlures et asphyxie. Concernant l’explosion due à un mélange combustible/comburant, cette catastrophe qui peut s’accompagner d’une libération brutale de gaz entraîne des risques de brûlures, traumatisme direct causé par l’onde de choc voire le décès.

Enfin, la manifestation principale provoquée par les différents risques industriels est la pollution ainsi que la dispersion de substances toxiques. La libération des produits peut être toxique pour l’homme en cas d’inhalation, ingestion ou contact avec des produits dangereux.

Ce qu’il faut retenir sur les différents risques industriels

Les activités survenues sur le site industriel peuvent générer des risques qui ont un impact sur les salariés et sur l’environnement extérieur. Il est important que le chef d’entreprise respecte certaines réglementations afin de pouvoir limiter les dégâts. En souscrivant une assurance des risques industriels, ce contrat d’assurance permet de couvrir les biens de l’entreprise en cas de dégâts.

Cette assurance des risques industriels est un contrat multirisque adaptée à la couverture des accidents survenus dans des locaux professionnels comme des ateliers, unité de fabrication ou de transformation. Le contrat convient aussi bien aux PME qu’aux ETI.