Secteur industriel : solution de traitement des eaux usées et potables

solution de traitement des eaux usées et potables

L’eau est essentielle à la vie. C’est pourquoi il est important de la traiter afin de la réutiliser. Le traitement des eaux usées et des eaux potables suit quelques étapes bien définies. Focus sur les différents processus à réaliser.

Les étapes du traitement des eaux usées

Les eaux usées sont les eaux qui proviennent des usages domestiques et industriels. Comportant divers polluants, il faut qu’elles subissent un traitement avant qu’elles rejoignent le milieu naturel. Ainsi, elles ne seront pas nocives pour l’environnement. Mais comment se déroule ce traitement ?

En effet, le traitement des eaux usées se déroule dans une station d’épuration. À travers les réseaux d’assainissement, les eaux usées arrivent à la station. En premier lieu, elles passent par la phase de dégrillage. Durant cette étape, un tamis ou un dégrilleur filtre les matières grossières comme les plastiques, les branches, les feuilles mortes, les sachets…

Ensuite, il y a le dessablage et le dégraissage. Cela consiste à enlever le sable au fond de l’eau et retire l’huile à sa surface. Un dessableur peut être employé.

Après, les eaux usées subissent le traitement biologique. Elles sont versées dans un bassin où il y a des bactéries qui se développent. Celles-ci retirent les impuretés et les transforment en boues.

À la fin, il y a la clarification ou le traitement des boues usées. Elle consiste à séparer l’eau des boues issues du traitement biologique. Les boues se placent au fond de l’eau et sont rejetées. L’eau sera ainsi débarrassée des polluants à 90 %. Elle pourra être libérée sans aucun souci dans le milieu naturel.

Pour avoir des solutions efficaces sur le traitement des eaux usées, cliquez sur www.emo-france.com.

Les étapes du traitement des eaux potables

Pour rendre l’eau potable, il existe quelques étapes à suivre. En effet, l’eau doit subir plusieurs traitements avant de circuler dans les circuits d’eau potable.

La première étape est le dégrillage et le tamisage. Ces procédés consistent à éliminer les plus gros débris contenus dans l’eau captée. Parmi les débris, il peut y avoir des feuilles mortes, des branches…

Vient ensuite la phase de l’oxydation. Celle-ci permet d’éliminer la charge organique dans l’eau. C’est-à-dire qu’elle permet de retirer l’ammoniaque, le fer ou le manganèse. Les professionnels utilisent du chlore ou de l’ozone pour ce faire.

Après l’oxydation, l’eau subit les phases de coagulation-floculation, de décantation et de filtration. Durant ces étapes, les différentes particules (produits coagulants et floculants) seront éliminées afin d’avoir une eau limpide et bien filtrée.

Pour finir, il faut désinfecter l’eau. Il faut ajouter du chlore ou de l’ozone dans l’eau pour éliminer les bactéries et les virus pathogènes.

L’adoucissement de l’eau

Il est bien d’avoir une eau potable, mais il est encore mieux d’avoir une eau adoucie. En effet, en utilisant un adoucisseur d’eau, vous pouvez purifier votre eau au quotidien. Il abaisse le niveau de la dureté de l’eau. Vous pouvez ainsi utiliser une eau douce pour votre toilette, votre douche ou votre bain. Celle-ci présente l’avantage de ne pas agresser votre peau.