Valorisation des déchets industriels

Les sociétés expérimentées dans la valorisation des déchets industriels apportent des solutions fiables et efficaces concernant les projets de recyclage. Valoriser les ordures produites par les sociétés est important pour chaque industrie. Les débris industriels sont maintenant perçus comme des actifs à valoriser.

Pourquoi traiter les déchets industriels ?

Dans la plupart des cas, la valorisation des déchets industriels représente un moyen pour valoriser les rebuts rejetés par les sociétés. Ainsi, la valorisation des déchets et le recyclage sont des projets qui ne peuvent être ignorés. De plus, le cadre réglementaire s’est renforcé afin d’inciter les acteurs industriels à inclure le recyclage de leurs ordures dans leur politique industrielle. Le recyclage des déchets peut servir dans de nombreux cas.

La valorisation des déchets industriels peut par exemple se faire grâce à un triage spécifique similaire à un granulateur. Cette pratique consiste à libérer les différents éléments présents dans le produit initial afin de réutiliser les matériaux. On peut ainsi récupérer les éléments présents dans des câbles électriques, de cuivre, aluminium ou le caoutchouc.

Comme les démarches s’intègrent dans le cadre de la protection de l’environnement ainsi qu’une meilleure utilisation des ressources énergétiques, il est crucial de développer des solutions efficaces et concrètes. Les entreprises de recyclage doivent ainsi répondre de manière satisfaisante aux questions des industrielles concernant le traitement de leurs déchets.

Recyclage et valorisation des déchets industriels

Le principe du recyclage des déchets industriels est similaire au traitement des déchets ménagers. La seule différence est que certains déchets industriels sont dangereux et toxiques. Les débris industriels qui peuvent faire l’objet d’un recyclage, d’une collecte et d’un triage sont les déchets inertes, déchets industriels banals et spéciaux. Les entreprises de collecte et valorisation des déchets industriels peuvent travailler sur un type de rebut en particulier comme les débris provenant de l’industrie automobile, rejet d’éléments appartenant au secteur du nucléaire, celui de la construction navale… Ces sociétés mettent en place des procédés et filières de tri, valorisation, récupération et dépollution de déchets industriels.

Qu’est-ce que le recyclage des déchets industriels dangereux ?

Le DID ou déchets industriels dangereux sont des ordures capables de générer des nuisances pour l’homme ou l’environnement. Il peut s’agir de solvants, huiles usagées, peinture, emballage souillé, batteries, aérosols, déchets phytosanitaires, produits cosmétiques et pharmaceutiques, boues industrielles… On estime en France que la production de ces déchets industriels atteigne 7 millions de tonnes/an.

Ces déchets industriels nécessitent des modalités particulières concernant leur collecte et leur traitement puisqu’ils contiennent des éléments polluants le sol, l’air ou l’eau. Le traitement des DID doit répondre aux contraintes réglementaires spécifiques à chaque filière. Les réglementations concernent la responsabilité, traçabilité et méthodologie des traitements.